Florent C. Darras

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Né à Niigata Shi au Japon en 1986, Florent Caron DARRAS commence ses études musicales par le chant sacré à l’École Maîtrisienne Régionale des Pays de la Loire, et par les percussions au conservatoire (CRR) d’Angers. Il y obtient les prix (DEM) de percussions classiques, de formation musicale et de musique de chambre, et entreprend des études de musicologie à l’Université Catholique de l’Ouest.

Il poursuit ses études en Master à l’université Paris IV-Sorbonne, avec un travail de recherche sur l’esthétique de la musique contemporaine japonaise.

Florent C. DARRAS entre en 2009 au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris (CNSMDP) dans le cursus de musicologie, où lui est attribué en 2010 le Prix Monique Rollin sous l’égide de la Fondation de France. Il y obtient les prix d’Analyse et d’Esthétique, et obtient le concours de l’Agrégation de musique en 2012. C’est à Paris qu’il poursuit sa pratique instrumentale en s’intéressant particulièrement aux percussions persanes et aux tambours sur cadres, qu’il pratique lors de concerts d’improvisation.

Après avoir étudié la composition avec Jean-Luc HERVE et Yan MARESZ au CRR de Boulogne-Billancourt, il entre en 2012 dans la classe de composition de Stefano GERVASONI au CNSMDP. Il reçoit également les conseils de Toshio HOSOKAWA, de Susumu YOSHIDA et de George APERGHIS. Passionné de photographie et de poésie, sa musique est le lieu d’une réflexion symboliste sur les rapports qu’entretiennent les humains avec un monde en mutation. La question de l’évolution de nos paysages sonores occupe une place centrale dans son esthétique.

http://www.florentcdarras.com