Un pájaro en mí

11, 12 et 13 décembre au Studio le Regard du Cygne à 20h

210 rue de Belleville 75020 Paris

 

Jeanne Maisonhaute, violoncelliste virtuose et engagée dans la création contemporaine, nous propose un voyage poétique et sonore lors de la saison musicale de l’Ensemble Regards.
De la musique concrète instrumentale de Helmut Lachenmann au réalisme sonore magique de Juan Arroyo, les univers riches et raffinés de Luis Naon, Claude Ledoux, Stefano Gervasoni, Victor Ibarra et Marco Suarez-Cifuentes se mêlent, s’entrelacent et dialoguent pour tisser un parcours ouvert à l’écoute, au visuel, à l’imaginaire…

12341190_780185595459279_7021560581614250247_n

Tarif réduit (étudiants, chômeurs) : 12 euros
Plein tarif : 15 euros

Réserver une place ››

Adresse mail pour la réservation : ensemble.regards@gmail.com

Programme :
Pression / Helmut Lachenmann / 7 min
Gelmanianas / Luis Naon / 12 min
Etudes pour violoncelle / Claude Ledoux / 8 min
Kärlek Splittring 1 / Marco Suarez-Cifuentes / 10 min
Estudio sobre un paisaje sonoro / Victor Ibarra / 6 min
Vigilia Stefano Gervasoni / 6 min
Saynatasqa / Juan Arroyo / 10 min

Jeanne Maisonhaute, violoncelle

Jeanne Maisonhaute

Jeanne Maisonhaute reçoit ses premières leçons de violoncelle dès l’âge de six ans au Conservatoire National de Région de Rueil-Malmaison dans classe d’Elisabeth Ley-Chenivesse, et poursuit ses études auprès de Philippe Bary au Conservatoire « Paul Dukas » à Paris. En 2000, elle reçoit la Médaille d’Or de la Ville de Paris. Après une rencontre décisive avec Marie Hallynck, elle part étudier dans sa classe au Conservatoire Royal de Bruxelles et y obtient en juin 2005 son diplôme avec la Plus Grande Distinction. Admise dans la classe de Raphaël Wallfisch à la Hoschchule Musik und Theater de Zürich, elle y obtient le diplôme de Soliste en juin 2007.
Elle reçoit en 1999 le 1er Prix du concours du «Royaume de la Musique de Radio France», en 2000 le 1er Prix du Concours International de Woluwe St-Pierre, en 2005 le Prix Fely Wasel au Conservatoire Royal de Bruxelles, et en 2006 le Prix « Most Promizing Participant » au Concours International de Violoncelle Aram Katchaturian (Arménie). Elle est lauréate de la Belgian Fondation For Young Soloists en Belgique. En 2008, elle se lie à l’Ensemble Musiques Nouvelles et en 2010, elle rejoint le quatuor Tana pour s’y consacrer pleinement.

Au cours de nombreuses ‘master classes’, elle reçoit les conseils d’Edmond Baert, Boris Baraz, Wolfgang Boettcher, Lluis Claret, Frans Helmerson, Oleg Kogan, Philippe Muller, Martti Roussi, Jiang Wang, Tsuyoshi Tsutsumi. En musique de chambre, elle a travaillé avec André Siwy, Thomas Kakuska , Xavier Gagnepain, Olga Sitkovetsky, le quatuor Artémis, … Ces dernières années, elle a été invitée à jouer en concert en Italie, en Suisse, en France et en Belgique.